fbpx

Actualités

Actualités > Articulations

L’ hypothyroïdie du chien et du chat

Votre chien a changé de comportement?

Il a des douleurs articulaires?

Votre chien est hypersensible?

Il souffre peut-être d’hypothyroïdie!

L’ hypothyroïdie est une maladie hormonale se traduisant par un dysfonctionnement des glandes thyroïdes. Elle diminue considérablement la sécrétion d’hormones thyroïdiennes, en particulier chez les chiens.

Prédisposition à l’hypothyroïdie

Toutes les races confondues de chiens et chats sont concernées, y compris celles issues d’un croisement. Cette maladie est le plus souvent diagnostiquée entre les 6 premières années de la vie de l’animal. Les mâles autant que les femelles sont prédisposés de manière comparable.

Les causes

L’ hypothyroïdie est une maladie dite systémique. C’est-à-dire qu’elle concerne tous les organes de l’animal, notamment le sang, la peau, les muscles, les viscères, les autres glandes endocrines et le cerveau. Il faut savoir que l’hormone produit par la thyroïde joue un rôle essentiel dans la régulation du métabolisme. Elle permet le fonctionnement normal de l’organisme des chats et chiens. Lors de l’hypothyroïdie, le corps produit trop peu d’hormones thyroïdiennes, suite à une destruction des glandes thyroïdes ou à leur mauvais fonctionnement. Cela provoque ainsi une déficience sanguine en hormone thyroïdienne chez l’animal.

Les symptômes

Les symptômes relatifs à l’hypothyroïdie sont souvent précédés de modifications comportementales, parfois importantes, que le maître doit identifier. Il peut s’agir d’une hyperactivité chez l’animal, d’une période d’anxiété, de passages de phobies, d’une certaine agressivité ou encore des moments de dépression. Cette pathologie cause également des douleurs diffuses au niveau de la peau de l’animal. Il devient alors plus sensible au contact et cet état le rend plus doux. Des douleurs rhumatismales peuvent apparaître lors de l’ hypothyroïdie.

Traitement

L’apparition des symptômes doit vous interpeller pour effectuer un diagnostic complet chez votre vétérinaire. En effet, le traitement de l’hypothyroïdie consiste en une administration d’hormones thyroïdiennes afin de compenser son manque chez l’animal. Afin de fixer la dose utile pour que l’animal se comporte normalement et reste en bonne santé, on peut lui prescrire par exemple des additifs sous forme de comprimés ou de liquides, à raison d’une ou deux fois par jour.