fbpx

Actualités

Actualités > Peau et Poil

Catherine Evrard et le Border Collie, une passion !

Découvrez l’interview de Catherine Evrard, passionnée de Border Collie. Son chien Gatsby dirige des troupeaux, et il puise l’énergie pour le faire dans la recette Agneau d’Atavik !

Comment avez-vous découvert le Border Collie ?

« Je faisais de l’agility, et j’assistais à un séminaire pour progresser. Ce séminaire était donné par Christine Charpentier, multiple championne du monde d’agility du club du Quesnoy, avec son chien Loch Macleod. Ce chien était un Border Collie.

C’est elle qui, en m’offrant mon premier Border Collie, m’a fait découvrir cette race, et le troupeau qui va avec. Car le Border Collie est un chien de troupeau. S’ils ne travaillent pas, ce sont des chiens ingérables. Ce n’est pas qu’un chien noir et blanc qui fait des tours. Prendre un Border en appartement, c’est comme mettre un tracteur dans son salon. Le Border Collie est un ouvrier agricole. C’est d’ailleurs le seul chien qui, pour rentrer au registre LOF, doit impérativement réussir une épreuve de travail. »

C’est donc votre passion du Border Collie qui vous a amené à diriger des troupeaux…

« Absolument. Le troupeau va de pair avec le Border Collie. D’abord, des agriculteurs m’ont prêté leurs troupeaux. En apprenant le Border Collie, j’ai donc appris le mouton. Comment manipuler un mouton, l’agnelage, etc

Gatsby travaille surtout avec des moutons au quotidien. Les oies sont plus pratiques pour les démonstrations. Il dirige également des troupeaux de vaches ou de coureurs indiens, un canard. Le Border travaille sur tout ce qui se regroupe.

J’ai appris le travail du Border Collie auprès de Christine Charpentier, qui a partagé sa passion avec moi. Philippe Heintz a également participé à mon apprentissage. »

Pourquoi avoir passé Gatsby à Atavik ?

« J’ai passé Gatsby à Atavik il y a 1 an et demi. La marque que je prenais a arrêté la gamme agneau, et Gatsby est intolérant au poisson. J’avais déjà envie de passer à une alimentation sans céréales, et j’hésitais avec le BARF. Ma vétérinaire ostéopathe m’a conseillé Atavik, ça m’a décidé.

Avec ses anciennes croquettes, je n’arrivais pas à lui faire prendre les 3 kilos qui lui manquaient. Grâce à la recette agneau, c’est chose faite. Elles lui conviennent. Du coup j’ai passé tous mes chiens et mes chats à Atavik.

Gatsby digère mal le poisson, qu’il n’assimile pas. Parfois il chaparde dans la gamelle de son frère, qui mange la recette Canard-Truite ; le lendemain il est barbouillé.

Outre le poids, son poil est bien mieux. En plus, le fait de prendre du poids et de la masse musculaire fait qu’il accuse mieux les coups. Lorsqu’il travaille, il lui arrive de subir des chocs dus au terrain et aux animaux. Comme il les encaisse mieux, le budget ostéo est donc moindre. Il est globalement en meilleure forme. «

 

Catherine Evrard se rend disponible pour faire des démonstrations de travail de Border Collie. Retrouvez-la sur sa page Facebook consacrée à ce chien de berger, ainsi que sur la page de son élevage Du Loup aux Vents des Dunes.