Chat, Santé

La cardiomyopathie hypertrophique du chat

11 mars 2021

La cardiomyopathie hypertrophique du chat (dont l’abréviation en anglais donne « CMH ») désigne une pathologie caractérisée par un épaississement du muscle cardiaque, le myocarde, ce qui lui vaut son adjectif d’hypertrophique.

Causes de la cardiomyopathie hypertrophique

Les cardiomyopathies hypertrophiques sont causées par des anomalies génétiques. Même si elles peuvent toucher toutes les races de chats, certaines sont davantage prédisposées à ce genre d’anomalie: on les retrouve chez les Ragdolls, les Maine Coon, le Persan, le Norvégien, les Devon Rex ou encore les chats de race orientale. Ces anomalies génétiques peuvent toucher aussi bien un chat d’âge moyen qu’un jeune chaton.

Quels sont les symptômes de la cardiomyopathie hypertrophique chez le chat ?

L’impact d’une cardiomyopathie hypertrophique du chat va dépendre du degré d’hypertrophie. Il arrive parfois que le chat soit asymptomatique lors d’une hypertrophie légère. En revanche, dans le cas d’une hypertrophie sévère, on peut observer une insuffisance cardiaque caractérisée par un souffle cardiaque, de la tachycardie ou encore une intolérance à l’effort. La cardiomyopathie hypertrophique peut entraîner un oedeme pulmonaire ou un épanchement pleural.

Pour les formes plus progressives, on observe des signes d’appel tels que la fatigue, un abattement ainsi qu’une perte d’appétit.

Pour les formes plus brutales, des signes vont alerter notamment des signes respiratoires ou une paralysie brutale.

Les chats dont la cardiomyopathie hypertrophique est asymptomatique pourront tout aussi bien faire un arrêt cardiaque brutalement.

Comment diagnostiquer une cardiomyopathie hypertrophique chez le chat ?

Le diagnostic de cette maladie cardiaque va passer par divers examens:

  • les radiographies du thorax vont permettre de mettre en évidence un épanchement pleural ou un œdème pulmonaire
  • l’électrocardiogramme pour mettre en évidence un trouble du rythme cardiaque
  • l’échographie et le doppler pour analyser les flux sanguins, pour mettre en évidence des caillots de sang ou une modifications des parois cardiaques.
  • la mesure de la pression artérielle pour rechercher l’origine d’une hypertrophie du myocarde

Comment traiter une cardiomyopathie hypertrophique du chat?

Le traitement consiste à soigner la maladie à l’origine de l’hypertrophie du myocarde. Néanmoins, il n’est parfois pas chose facile d’identifier cette pathologie.

Aucun traitement ne permet de soigner la maladie. Le chat vivra avec cette maladie et finira par en mourir. Néanmoins, le fait de soigner le syndrome en cause de l’hypertrophie peut apporter un véritable confort de vie à votre compagnon. Si votre chat se trouve en phase aigue, il devra être hospitalisé en urgence.

Nos produits

Plus d'articles

Puces chat

Comment savoir si mon chat a des puces ?

Votre chat fait sa toilette plus souvent que d'ordinaire ? Il a peut-être des puces.

Lire l'article >

croquettes sans céréales danger animaux

Les croquettes sans céréales sont-elles dangereuses pour la santé de nos animaux ?

Les croquettes sans céréales représentent-elles un danger pour nos chiens et chats ? Découvrez la vérité sur le sujet!

Lire l'article >