fbpx

Actualités

Actualités > Actualités

Hiver : les 9 trucs pour protéger chiens et chats du froid

Comment protéger efficacement son chien ou son chat du froid?

Que faire l’hiver pour ses animaux de compagnie?

Atavik vous donne les 9 trucs et astuces des propriétaires de chiens et chats de l’équipe pour contrer le froid, la neige et le verglas!

1. Attention au chat caché sous la voiture en hiver!

Durant l’hiver, les chats chercheront toujours un endroit chaud où se poser. Ils auront tendance à se cacher sous les voitures pour se réchauffer. Veillez donc à vérifier qu’un chat ne s’est pas caché sous la voiture avant de démarrer! Une petite tape sur le capot peut éviter bien des drames ?

2. Cirer les coussinets 

Pour protéger les coussinets du froid, surtout en temps de neige, rien de tel qu’un peu de cire naturelle. Il existe des cires naturelles utilisées par les mushers sur leurs chiens de traîneau, à appliquer avant la promenade. Pour les chats, un peu de beurre de mangue, de beurre de châtaigne ou d’huile de coco, et ce sont les chats qui restent dehors durant plus d’une heure qui auront les pattes toutes douces et protégées. Les deux substances sont de puissants fortifiants et protecteurs naturels pour les animaux.

3. Briser la glace des points d’eau

Si votre chien ou votre chat a l’habitude de boire dans un seau ou une bassine toute l’année, c’est le moment de surveiller ces récipients. Car ils ne changeront que rarement leurs habitudes. Et surtout, la déshydratation guette aussi en hiver, entre maison chauffée et point d’eau gelé. Veillez donc à garder les points d’eau accessibles à vos animaux, en brisant la glace.

4. Du gras en plus dans la gamelle

L’hiver, chiens et chats mangent en général davantage. Les chats au régime croquettes et humide passent au tout croquettes, par exemple. De même, une heure de promenade dans la neige, c’est près de 700 KCal consommées pour un chien de grande race. Il faut donc compenser ces dépenses excessives par un apport supplémentaire en acides gras essentiels. 

Toute l’année, on veillera à pourvoir la gamelle d’une dose suffisante d’acides gras en insistant sur les Omega 3 et 6. Toutefois, en hiver, sous la neige et dans le froid, c’est l’énergie immédiatement métabolisable des Omega 9 qu’il ne faut pas négliger. Notre truc, c’est donc d’ajouter à la gamelle du gras fondu : beurre fondu, saindoux, graisse de boeuf, graisse de canard, etc. C’est au goût de chaque chien et chat, tant que cela reste d’origine animale!

5. Garder votre chien ou chat au chaud

Un conseil élémentaire, mais qui, cependant, n’en reste pas moins primordial! Veillez à garder les endroits chauds libres d’accès pour vos animaux. Le dessous du radiateur, voire le dessus, les pourtours du poêle à bois, l’espace devant la cheminée, etc. Placez leur coussin préféré tout près de ces sources, et vous éviterez qu’ils n’attrapent froid.

De même, au retour de ballade, essuyez votre animal. Un chien ou un chat bien séché, c’est un compagnon bien réchauffé.

6. Rincer les pattes au retour de la neige

En hiver, par temps de neige, les routes sont salées. Le sel est de fait un agresseur des pattes de nos chiens et chats. Il va assécher les coussinets, créer des irritations entre les doigts, ou s’introduire sous les griffes. Le chien ou le chat peut même le lécher et s’abîmer les reins à long terme. C’est pourquoi il est important de leur rincer les pattes par temps de neige. Une bassine d’eau tiède ou une bonne douche pour les chiens est recommandée. Pour les chats, la bassine d’eau tiède sera le maximum qu’ils tolèreront en général, hormis les Maine Coons.

7. Attention aux articulations des chiots et chatons!

Voir un chiot s’ébrouer dans la poudreuse, c’est en général très amusant. De même pour un chaton qui découvre ses premiers flocons. Toutefois, chez les chiots et les chatons de grande race, les articulations sont toujours à surveiller. Et le mouvement qu’entraîne une couche de neige poudreuse pour s’en sortir peut les endommager s’il est répété. C’est pourquoi on veillera à limiter les ballades à une heure pour ces races spécifiques de chiens et chats. Une fois la croissance terminée, il n’y a néanmoins plus de contre-indication.

8. Protéger son chat des endroits verglacés

Pour les chats de ville, la chute depuis un balcon peut être fatale. On parle beaucoup l’été des fenêtres ouvertes. Toutefois, l’hiver, les dangers ne manquent pas non plus. Un chat habitué à faire son petit tour sur les toits ou le balcon est en danger par temps de gel. Veillez donc au maximum à lui limiter les accès aux zones gelées. S’il va sur le balcon, décongelez-le à l’eau chaude avant la sortie, ça marche aussi.

9. Donner des compléments alimentaires

On est ce qu’on mange : veillez donc à ce que la gamelle soit pleine de protecteurs durant l’hiver. On peut citer par exemple la propolis comme protecteur démontré face aux infections. Romane, quant à elle, fait sa propre pâte de curcuma maison pour Hasta avec du curcuma bio, du poivre, de la cannelle, de l’huile de coco et de l’eau. De quoi passer l’hiver en tout sérénité !

Envie d’en savoir plus sur la santé des chiens et chats ? Téléchargez notre livre électronique gratuit!

bouton je telecharge