fbpx

Actualités

Actualités > Actualités

Somain: pour l’inauguration d’Atavik le BARF, les curieux se ruent chez Animazoo

Le 24 mai dernier, en soirée, le premier événement autour d’Atavik Le BARF avait lieu à Somain, au complexe animalier. Pour l’occasion, une foule dense se trouvait dans les lieux toute la soirée, afin de faire goûter ces nouveaux aliments à leur animal, sur place ou à emporter!

Ils étaient près d’une dizaine de clients dès 17h45 devant la porte du complexe animalier de Somain vendredi dernier. Peu commun pour Animazoo, une enseigne qui ne ferme d’habitude pas avant 18h45. C’est simplement qu’un événement exceptionnel accaparait les lieux : le premier lancement dans un point de vente Atavik de la nouvelle gamme Atavik Le BARF!

 

« Un peu comme un début de soldes »

Le dispositif était réellement exceptionnel. Sur place, comme pour un grand nombre d’événements Atavik, Romane tentait de répondre à la ruée de clients présents. «De 18h à 20h15, nous n’étions pas assez à 3 pour renseigner tout le monde!», confie-t-elle à l’issue de cette nocturne. Car en effet, outre Jonathan Debonnaire, fondateur d’Animazoo, et elle, les lieux accueillaient un invité extraordinaire. Nicolas Nolf en personne a fait le déplacement pour répondre sans fard aux questions de ses clients.

 

Des remarques de première main sur Atavik Le BARF

Rencontrer ses clients est toujours l’occasion d’entrer en prise directe avec leur expérience de l’aliment et leur ressenti. «Beaucoup de clients s’extasient sur la praticité des boulettes», s’exclame Nicolas Nolf au sortir de l’événement. Cela a d’ailleurs été le cas de la plupart des membres de l’équipe. C’est pourquoi il s’agissait pour nous d’une surprise modérée.

Toutefois, l’avantage du feedback est de créer l’étonnement là où on ne l’attend pas. Nicolas : «J’ai noté un intérêt plus marqué que prévu pour les os charnus. Car si les gens peuvent certes s’en procurer chez le boucher, c’est souvent à condition d’y être bon client. De plus, les morceaux sont souvent beaucoup trop gros, et de qualité très variable». Rien de tel que le direct pour remarquer où se focalise l’intérêt ! Enfin, de nombreuses indications sur comment les maîtres souhaitent intégrer Atavik Le BARF au régime de leur animal : «Beaucoup de gens sont intéressés par un régime 50/50 croquettes/BARF. »

 

Un succès confirmé par les chiffres

Les trois hôtes ont donc vu une bonne partie des 84 inscrits à l’événement Facebook. Ainsi que d’autres clients ne fréquentant pas les réseaux sociaux. Accueillir confortablement ses invités est une valeur que partagent Animazoo et Atavik. C’est pourquoi, lors de cette inauguration, chacun a pu se restaurer, maître comme animal. Mais la plus grand quantité de nourriture se trouvait sans doute dans les sacs isothermes. Pas un visiteur n’est reparti les mains vides, avec plus d’une centaine de sacs et packs vendus. Et il a fallu réapprovisionner les congélateurs au cours de l’événement !

 

Si vous n’y étiez pas, il n’est pas trop tard : rendez-vous à Somain chez Animazoo pour découvrir Atavik Le BARF !