Actualités

Actualités > Infections

La bronchite et à la bronchiolite chez les chats et chiens

Votre chien tousse?

Il a une toux sèche?

Votre chat a mal à la gorge?

Il peut s’agir d’une bronchite ou d’une bronchiolite!

La bronchite et la bronchiolite sont des affections qui se manifestent par une obstruction réversible des voies aériennes. Il s’agit notamment des bronches, bronchioles et alvéoles pulmonaires du chien ou du chat.

Prédispositions à la bronchite et à la bronchiolite

Dans la plupart des cas, aucune prédisposition liée à l’âge, au sexe ou à la race de nos animaux n’a pu être démontrée. Il s’agit souvent d’animaux qui en sont affectés selon leur mode de vie ou une certaine immunité cellulaire déficiente.

Les causes de la bronchite et de la bronchiolite

Nos animaux de compagnie ne sont pas moins perméables aux pathologies liées au temps hivernal. Même s’ils s’accommodent plus facilement des basses températures, il leur arrive d’être contaminé par une bactérie ou un virus. En effet, la bronchite et la bronchiolite peuvent être d’origine bactérienne ou virale. Elles résultent aussi de la confrontation avec un agent irritant, notamment un produit ménager ou un puissant insecticide. Si l’animal présente une toux grasse, en particulier chez le chat, cela peut résulter d’un œdème pulmonaire suite à une intoxication alimentaire, d’une absorption d’une bactérie ou de problèmes pulmonaires ou cardiaques.

Les symptômes de la bronchite et de la bronchiolite

En général, la bronchite et la bronchiolite entraînent des toux sèches chez l’animal. Les cordes vocales ou la trachée de l’animal sont enflammées. Il tente par conséquent de vous éviter si vous essayez de le palper au niveau de sa gorge. Si ce phénomène est assez rare chez les chats, celui-ci peut s’amplifier et s’accompagner de difficultés respiratoires chez les chiens. Certains animaux ne montrent cependant pas ces signes d’altération au niveau de leur respiration, mais manquent d’appétit et présentent un air abattu. Pour la bronchite ou la bronchiolite aiguë, l’animal peut demeurer dans un état de fièvre chronique.

Prévention et traitement de la bronchite et la bronchiolite

Il faut veiller à ne pas sous-estimer l’état de santé de votre animal de compagnie, surtout si les symptômes ne se manifestent pas de manière concrète. Une radio du thorax chez votre vétérinaire est parfois utile afin de déterminer l’origine des toussotements chez l’animal.

De simples traitements antibiotiques peuvent néanmoins suffire à soigner nos animaux de compagnie. Par ailleurs, un traitement plus long doit être mis en place si l’animal présente les symptômes d’une bronchite ou d’une bronchiolite plus aiguë.