In Chien, Santé

L’encéphalite chez le chien : comment l’éviter ?

9 mars 2021

Votre chien est allergique ?

Il perd l’équilibre ?

Son comportement a changé ?

Il s’agit peut-être d’une encéphalite !

Maladie préoccupante et relativement fréquente chez les chiens, l’encéphalite est une inflammation de leur encéphale (partie du système nerveux se trouvant dans la boîte crânienne). On parlera de « myélite » si la moelle épinière est impliquée, et de « méningite » si les méninges sont affectées.

Prédisposition

L’encéphalite touche particulièrement les jeunes chiens (en moyenne vers l’âge de 2 ans) de petite race, comme les carlins, le yorkshire terrier, le bichon maltais ou le chihuahua.

Les causes de l’encéphalite chez le chien

L’encéphalite du chien est une pathologique inflammatoire du cerveau. La plupart des encéphalites sont de type autoimmunitaire. La cause exacte de l’encéphalite reste incertaine, tout comme son élément déclencheur. L’encéphalite est parfois d’origine infectieuse. Mais très souvent, il sera difficile d’en déterminer la cause exacte.

Les symptômes

Le symptôme le plus marquant pour un chien est le changement manifeste de son comportement à travers des formes de dépression mentale ou une perte de vue. Si l’inflammation atteint le tronc cérébral du chien, on observe un manque de coordination dans ses mouvements ainsi qu’une perte d’équilibre.

En outre, un dysfonctionnement neurologique peut apparaître dès les premiers signes de la maladie. Ce n’est pas tout, car on peut aussi remarquer une paralysie faciale associée à une légère inclinaison de la tête.

Dans sa forme aiguë, elle entraîne des écoulements nasaux, lesquels accompagnent les toux et les vomissements répétés. La respiration du chien sera par conséquent fortement perturbée. À ce stade, des troubles convulsifs récurrents sont constatés.

Si vous observez ces symptômes chez votre chien, consultez immédiatement un vétérinaire pour un diagnostic complet.

Traitement

Contrairement à la méthode de traitement des pathologies d’origine infectieuse, le diagnostic du vétérinaire doit déterminer la cause exacte de l’encéphalite avant que ne commence le traitement. Une imagerie par résonnance magnétique (IRM) du cerveau ou une analyse du liquide céphalo-rachidien (LCR) sont nécessaires afin d’obtenir ce diagnostic définitif.

Dans les cas plus complexes, le traitement implique la suppression du système immunitaire de l’animal. Le vétérinaire peut également lui prescrire des doses immunosuppressives de corticoïde. Puis, selon les signes cliniques, d’autres traitements symptomatiques sont prévus, tels que des diurétiques ou des anticonvulsivants en cas de crises d’épilepsie.

Prévention

Comme pour toutes les maladies d’origine auto-immune, le terrain atopique fait partie des éléments déclencheurs. En évitant à votre chien de développer des allergies, vous réduirez ainsi le risque d’encéphalite. Les allergies alimentaires étant les plus courantes, il convient donc d’offrir à votre chien une alimentation variée, avec des protéines provenant d’animaux différents.

Chez Atavik, vous trouverez la plus large gamme française d’alimentation sans céréales pour chien et chat, avec près de 70 recettes toutes catégories confondues : croquettes, pâtées, friandises, compléments alimentaires, et même du BARF !

Nous préconisons à tous nos clients une rotation des protéines animales, et chez Atavik, il y a du choix !

Toutes nos recettes complètes pour chien sont fabriquées sans céréales, et sont à base de protéines animales fraîches : avec Atavik, adieu les allergies aux céréales !

Nos produits

pâtée pour chien BIO dinde sans céréales

Pâtée pour chien - La Dinde Bio

à partir de 22,99€

Plus d'articles

myosite du chien

La myosite chez le chien

Les articulations de votre chien sont enflées et il boîte ? Il s'agit d'une myosite!

Lire l'article >

Laryngite pharyngite chien chat

La pharyngite et la laryngite chez le chien et le chat

Votre chien ne mange plus ? Votre chat tousse ? Il s'agit peut-être d'une pharyngite ou d'une laryngite.

Lire l'article >