Chien, Santé

La myosite chez le chien

10 mars 2021

Votre chien a du mal à se déplacer?

Ses articulations sont enflées?

Il boite?

Il s’agit peut-être d’une myosite!

La myosite est une maladie des muscles affaiblissant grandement la mobilité et les mouvements chez le chien. Elle est parfois la conséquence d’une autre maladie.

Prédisposition à la myosite

La myosite peut se manifester suite au cancer, à une infection bactérienne, au syndrome de Cushing, ou plus généralement à une défaillance immunitaire. Dans le cas précis du chien, ce sont les adultes, notamment issus de certaines races, qui sont plus touchés que d’autres, comme le Berger allemand ou le Cavalier King Charles Spaniel.

Les causes de la myosite chez le chien

La myosite peut avoir des origines diverses. Une infection par un parasite tel que le Rickettsia provient par exemple des poux, des puces ou des tiques. Une blessure peut également en être la source.

Parmi les différentes sortes de myosites qui peuvent survenir chez le chien, la myosite des muscles masticateurs du chien survient notamment quand la maladie prend place dans la mâchoire de la bête.

La polymyosite lymphocytaire (des globules blancs) du chien quant à elle fait généralement suite à une infection de son système immunitaire.

Les symptômes de la myosite

Les signes courants chez l’animal sont une difficulté excessive dans ses mouvements et dans ses déplacements. En effet, ce dernier éprouve de grandes douleurs musculaires au point de devoir boiter. Chez le chien, les douleurs musculaires s’accompagnent de gonflements. À cela s’ajoutent une certaine perte d’appétit et une somnolence du chien dues à la douleur de ses muscles et à la fatigue qui en résulte.

Dans le cas de la polymyosite lymphocitaire, on observe aussi des vomissements et une tendance à baver exagérément.

On constate aussi de grandes difficultés à manger et l’impossibilité d’ouvrir la gueule lorsque l’on est face à une myosite des muscles masticateurs.

Solutions et traitement

À titre préventif, il est essentiel de veiller sur les moindres indices de douleurs musculaires, les gonflements ou toute faiblesse apparente de votre animal. Si les muscles sont manifestement touchés, il convient d’appliquer des compresses froides sur les parties irritées.

La myosite avançant rapidement, il faut la traiter médicalement dès qu’elle est diagnostiquée, notamment à l’aide de corticoïdes et d’immuno-modulateurs. Si elle est la conséquence d’une autre maladie, il faut également la traiter en urgence.

Si votre chien est atteint de myosite, en cas de problèmes de mastication et perte d’appétit les pâtées Atavik pourraient très bien convenir pour son alimentation. Les croquettes humidifiées peuvent également être une bonne alternative, car le fait d’humidifier les croquettes les rend plus molles et libère des arômes pour augmenter l’appétit.

La poudre de krill Atavik a déjà contribué à diminuer des boiteries de nombreux chiens et a de multiples autres vertus.

Chez Atavik, vous trouverez la plus large gamme d’alimentation fabriquée sans céréales pour chien et chat de France, avec 70 recettes toutes catégories confondues : croquettes, pâtées, friandises, compléments alimentaires, et même du BARF !

Nos produits

patee pour chien agneau jambon italien

Pâtée - Agneau au Jambon italien avec haricots verts

à partir de 12,99€

Plus d'articles

encephalite chez le chien

L’encéphalite chez le chien : comment l’éviter ?

Votre chien est allergique ? Il perd l'équilibre ? Il peut s'agir d'une encéphalite.

Lire l'article >

stenose du pylore

La sténose du pylore chez le chien ou le chat

Votre chat a l’abdomen douloureux? Il s’agit peut-être de la sténose du pylore!

Lire l'article >