Actualités

Actualités > Digestion

La diarrhée hémorragique du chien et du chat : un symptôme, plusieurs causes

Du sang dans les selles de votre chien ou de votre chat?

Elles sont liquides, noires ou rouges?

Votre animal vomit également, a de la fièvre?

Il s’agit sans doute de diarrhée hémorragique!

La diarrhée hémorragique ou sanglante est une infection du système digestif des animaux de compagnie. L’animal émet d’une manière très fréquente des selles liquides accompagnées de sang.

Prédisposition à la diarrhée sanglante

Un passage diarrhéique peut affecter toute race de chiens et de chats, quel que soit leur statut immunitaire. Néanmoins, la diarrhée hémorragique est redoutable pour les chiots et les chatons qui se déshydratent très facilement en plus de cette perte de sang.

Les causes de la diarrhée hémorragique

Il faut savoir que le côlon a pour rôle de ralentir le transit intestinal chez les chiens et chats et de conditionner l’hydratation finale des selles. Dès lors que les apports hydriques sont supérieurs à la capacité de réabsorption de l’intestin grêle, une diarrhée se déclenche systématiquement.

Si la diarrhée est associée à du sang, des toxines bactériennes ou des virus attaquent les cellules intestinales de l’animal, provoquant un dysfonctionnement de leur mécanisme de sécrétion. Aussi, ces défaillances au niveau des parois intestinales peuvent être la conséquence d’une présence en quantités importantes de substances osmotiques actives dans l’intestin des chiens et chats.

En dehors d’une affection d’ordre viral ou bactérien, des intoxications alimentaires ou des tumeurs gastro-entériques hémorragiques peuvent aussi occasionner la présence de sang lors de la diarrhée chez nos chiens et nos chats. Enfin, les allergies alimentaires auxquelles le maître n’a pas mis fin peuvent se terminer en diarrhée sanglante.

Les symptômes de la diarrhée sanglante

Le premier signe manifeste de la diarrhée hémorragique est une émission d’excréments informes, souvent liquides, malodorants et sanguinolents. Selon l’origine de la diarrhée, l’animal présente une baisse de forme générale, son état est apathique avec des manifestations de vomissements, de fièvre et de déshydratation. Les selles de l’animal sont d’un aspect liquide, mélangées à du mucus, de couleur noire ou rouge à cause du sang. L’animal se nourrit moins et manifeste une envie constante de déféquer. L’animal présente des signes de colites marqués par des douleurs abdominales et des flatulences.

Traitements de la diarrhée hémorragique

Contrairement à la recherche de l’agent causal d’une simple diarrhée, le diagnostic pour une diarrhée hémorragique est plus délicat. Sollicitez sans attendre l’avis de votre vétérinaire qui pourra effectuer des examens cliniques si la présence de sang est due à une inflammation des muqueuses du système digestif de l’animal ou une infection de bactéries ou de virus internes.

Des tests sanguins permettent souvent d’identifier le virus responsable de la diarrhée dès les premiers examens cliniques. Cependant, pour une diarrhée hémorragique aiguë, une opération de l’animal est à prévoir afin d’examiner son contenu abdominal et y effectuer des biopsies digestives et des analyses du sang retrouvé dans les selles.

Par contre, si les saignements s’avèrent être liés à une alimentation inadaptée, ayant provoqué une irritation passagère du tube digestif inférieur ou du côlon, il est souvent recommandé d’hydrater votre animal et de privilégier des aliments humides.

Parmi les causes possibles de diarrhée passagère, on retrouve les vers intestinaux qui seront traités par vermifuge.
En cas de diarrhée passagère suite à une gastro entérite, vous pouvez mélanger l’alimentation du chien à l’eau du riz, ce qui soulagera votre animal de manière passagère. Pour rétablir l’équilibre intestinal de votre chien, il est conseillé de le mettre à la diète pendant 48 heures en l’incitant à boire beaucoup pour éviter toute déshydratation.

Prévention de la diarrhée sanglante

Pour éviter une diarrhée hémorragique, il suffit d’en prévenir les causes. Bien que les infections soient difficilement évitables, une bonne hygiène alimentaire et une supplémentation aux saisons les plus délicates (été et hiver) permettent de protéger le tube digestif. En effet, les chiens et chats ont un estomac à l’acidité record, dissolvant même les os ; rares sont les infections à survivre à ce milieu. En veillant à ce que l’acidité stomacale naturelle du carnivore domestique reste dans des niveaux habituels par une alimentation saine et variée, la plupart des intoxications alimentaires peuvent être prévenues.

Ensuite, l’allergie reste la cause la plus courante de diarrhée sanglante. Les quantités de sang sont alors assez faibles tout d’abord. Puis, si l’allergène demeure dans l’alimentation, les quantités de sang vont en augmentant, à mesure de l’extension des lésions dans l’intestin. Dans ce cas, un régime d’exclusion s’impose pour savoir à quoi votre chien ou votre chat est allergique. Une fois l’ingrédient causant l’allergie déterminé, les lésions se résorberont, et la diarrhée sera de moins en moins sanglante.

Enfin, pour cette pathologie comme pour de nombreuses autres, il est primordial d’hydrater votre animal au maximum. Pâtées, émincés et croquettes convenablement réhydratées font donc partie de la panoplie pour un rétablissement rapide.

Ça peut aider face à une diarrhée hémorragique

atavik chien complement alimentaire Dard Dard Immuno

atavik chat bio monoproteine la dinde

Des sujets de santé liés au sang dans les selles des chiens et chats