Chat, Santé

Uretrite du chat : un problème qui a des solutions !

12 mars 2021

Votre chat a du mal à uriner ?

Il crie dans la litière ?

Ses urines sont claires ou absentes ?

Les problèmes urinaires sont monnaie courante chez le chat. L’ urétrite en fait partie. Mais certaines mauvaises habitudes les privilégient. Découvrez lesquelles !

L’ urétrite, plus courante chez le chat que chez le chien

Tout comme chez l’homme, l’urètre est le dernier canal vers lequel les urines sont évacuées, après la filtration dans les reins et leur stockage dans la vessie. L’ urétrite, elle, désigne l’inflammation de l’urètre suite à une infection bactérienne.

La race féline est la plus exposée à l’urétrite. Comme le diamètre de l’urètre est très petit chez le chat, les risques de dépôt de petits cristaux y sont réels, ce qui provoque son obstruction et entraîne le développement des bactéries.

Les causes de l’urétrite du chat

Les organes urinaires de nos animaux sont fortement exposés à des risques d’infection urinaire et d’inflammations. L’urétrite peut être simplement inflammatoire ou, plus grave, causée par des bactéries. Ces bactéries très résistantes sont nommées gonocoques. Ces menaces sont fréquentes et peuvent provoquer un dysfonctionnement total ou partiel des organes sus-cités. L’urétrite est également le résultat d’un trouble lié à la présence de calculs dans l’appareil urinaire. Notons que les calculs apparaissent si l’animal est peu actif, obèse ou présente des carences alimentaires en magnésium ou en phosphore.

Il a également été démontré que l’urétrite est tributaire du mode de vie des animaux, mais aussi de leur alimentation (une alimentation sèche présente plus de risques à développer la maladie qu’un régime humide). Les animaux qui vivent dans un appartement font face à un stress permanent, lequel peut accroître le risque de développer la maladie.

Les symptômes de l’uretrite du chat

Les signes cliniques de l’urétrite sont relativement identiques à ceux de la cystite. De fait, les principales manifestations résident dans la difficulté d’uriner et dans la douleur ressentie lors de la miction. L’animal se met alors à uriner fréquemment, mais en petite quantité. L’urine peut également être accompagnée de sang. Cette situation conduit à la fatigue de l’animal, lequel montre de l’inappétence et devient apathique.

Traitements et préventions face à l’ urétrite

Si votre chat n’a pas uriné depuis 2 jours, consultez votre vétérinaire en urgence. De fait, dans ce cas de figure, le recours à une sonde urinaire est requis afin d’évacuer le liquide longtemps emmagasiné dans sa vessie. Après quoi, une perfusion et des antispasmodiques ou anti-inflammatoires prendront le relais.

Deux types de prévention sont en outre recommandés aux maîtres. Dans un premier temps, il faudra surveiller l’hydratation de votre chat. Privilégiez la nourriture humide, en pâtée, gelée ou ragoût. Ensuite, multipliez aussi les sources d’eau vers lesquelles il pourra s’abreuver. Éloignez la gamelle d’eau de celle de nourriture de quelques mètres. Enfin, mettez des sources d’eau fraîche dans différentes pièces et en extérieur.

Si vous préférez donner des croquettes, il vaut mieux les humidifier pour s’assurer d’une hydratation suffisante.

Nos produits

Plus d'articles

rein chat

Croquettes et problèmes de reins chez le chat

Qu'est-ce qui peut prévenir les problèmes rénaux de votre chat ? On vous dit tout.

Lire l'article >

Cystite du chat - Atavik

Cystite du chat : épargnez les reins de votre félin !

Votre chat ne sait plus se retenir ? Il boit plus qu'avant ? Et si c'était une cystite?

Lire l'article >