Chat, Santé

La pneumonie du chat : comment la prévenir et la traiter ?

3 mars 2021

Votre chat a du mal à respirer ? Il tousse ? C’est un chaton nourri au biberon ? Il s’agit peut-être d’une pneumonie !

Tout comme l’être humain, les chats sont sujets à la pneumonie. C’est une maladie contagieuse, d’origine infectieuse qui atteint leurs poumons et peut leur être mortelle si elle n’est pas identifiée à temps.

Prédisposition de la pneumonie chez le chat

En dehors d’une prédisposition génétique à la développer, et quelle que soit leur race, les chatons demeurent les plus sensibles, et plus particulièrement, ceux allaités au biberon.

Les causes de la pneumonie du chat

D’emblée, il faut savoir que le froid n’est pas une cause directe de la pneumonie, c’est un paramètre externe qui favorise son développement. Dans la plupart des cas, les virus comme le Parainfluenza ou le Calzi attaquent les poumons du chat suite à une inhalation de corps étrangers.

La pneumonie du chat peut également être une condition secondaire liée à une immunité compromise au niveau des poumons, ou assimilée à une autre maladie propre au chat comme le coryza.

Les symptômes de la pneumonie

Il est très important de pouvoir identifier les symptômes de la pneumonie chez nos chats dans les tout premiers stades de la maladie elle-même. Le premier symptôme étant une gêne respiratoire, la respiration de l’animal est irrégulière et rapide. L’apport d’oxygène dans ses poumons est insuffisant, le rythme de son pouls augmente en réponse à cette déficience. La toux est également présente chez le chat, une fièvre peut apparaître suite aux efforts de l’animal à faire face à l’infection. Enfin, une période dite de contention peut survenir, se manifestant par certains spasmes musculaires que l’on peut ressentir chez le chat.

Par ailleurs, si la maladie a progressé de manière considérable, des muqueuses bleuâtres font leur apparition suite à l’insuffisance d’oxygène. Par conséquent, le chat devient faible et stressé.

Traitement de la pneumonie chez le chat

L’attention doit se porter sur la reconnaissance de ces symptômes. S’ils apparaissent, il est impératif de consulter sans attendre un vétérinaire. Le chat peut y succomber, d’où l’intérêt de traiter immédiatement la maladie afin de contrôler l’infection virale. Une fois le diagnostic de votre animal établi, le traitement va dépendre du germe impliqué.

Prévention de la pneumonie chez nos chats

Sachez de même qu’une alimentation saine, associée à une bonne hydratation de votre chat, renforce de manière considérable sa condition physique et son système immunitaire pour prévenir la pneumonie. Un bon ratio d’Omega 3 protège notamment les cellules pulmonaires des agressions extérieures et diminue les inflammations.

Une alimentation saine et équilibrée pour votre animal l’aide à prévenir les maladies et lui permet de pouvoir mieux se défendre lorsque votre poilu présente des symptômes.

Chez Atavik, nous proposons des recettes de pâtées, parfaitement adaptées au régime de carnivore de votre chat.

Nos recettes humides sont toutes à base de viandes fraîches: sans arômes artificiels, sans exhausteurs de goûts artificiels, sans colorants artificiels, sans additifs artificiels. Avec des protéines animales fraîches et de qualité, elles garantissent une alimentation équilibrée pour votre chat, et permettent à votre chat d’avoir un taux d’humidité adapté à sa nature et ses besoins de carnivore.

Notre recette Poulet riche en saumon est riche en chair fraîche de saumon, et contient une quantité équilibrée de saumon frais et d’acides gras essentiels, notamment les Omega-3, pour renforcer le système immunitaire de votre moustachu.

Pour un apport supplémentaire de bons gras dans la gamelle de votre compagnon à 4 pattes, nous vous conseillons également notre poudre de krill, excellente source de bons lipides pour votre chat, facile à donner et digérer.

75% des chats qui arrivent chez le vétérinaire sont déshydratés : ces derniers y sont donc plus vulnérables. C’est pourquoi il est important d’hydrater son chat par la nourriture humide pour chat sans céréales.

En principe, les symptômes diminuent et l’état général de votre chat s’améliore dès les premières semaines de l’infection. L’opacité pulmonaire disparaît alors progressivement.

En règle générale, comme pour les humains, une bonne alimentation est essentielle pour le maintien d’une bonne santé tout au long de la vie de votre chat. Une alimentation adaptée à son régime de carnivore, avec des protéines animales fraîches notamment, permet à votre chat d’avoir toutes les clefs en main pour renforcer son système immunitaire, et éviter ainsi les allers-retours chez le vétérinaire.

Nos produits

Plus d'articles

coryza chez le chat

Coryza : le reconnaître chez le chat et le traiter

Votre chaton est arrivé de l’élevage et n’arrête pas de tousser ? C'est peut-être le coryza!

Lire l'article >

la tracheite chez le chat

La trachéite du chat

Votre chat tousse dès que vous lui palpez la trachée? Il s'agit sans aucun doute d'une trachéite.

Lire l'article >