Actualités

Actualités > Santé

Pomme de terre dans les croquettes sans céréales : un danger ?

La pomme de terre a mauvaise réputation comme ingrédient de pet food. Mais elle n’est toxique que crue ! Découvrez comment nous la préparons chez Atavik.

On nous pose parfois la question de sa dangerosité pour deux raisons :

  • la curiosité car la pomme de terre est absente des croquettes classiques et sa présence surprend les gens
  • la toxicité. Il arrive que les personnes qui ont un peu navigué sur internet avant d’acheter aient lu quelque part que la pomme de terre est toxique pour les chiens et chats. Donc elle s’étonnent d’en trouver dans les croquettes sans céréales.

La pomme de terre, essentiel amidon du sans céréales

Tout d’abord, sur la présence de pomme de terre : c’est avant tout une question de technique de fabrication. Pour fabriquer une croquette, il faut une certaine dose d’amidon. Sans cet amidon, le produit ne « tient » pas. Il est donc impossible de lui donner une forme, et il sèche mal. Une boîte d’aliment humide n’a pas besoin d’amidon. Mais une croquette ne peut pas s’en passer.

Dans une croquette classique, l’amidon vient des quantités très importantes de riz et de maïs qui la composent souvent. Ces céréales sont naturellement riches en amidon. La présence massive d’amidon pose cependant un problème d’assimilation aux chiens et chats. Ces deux espèces sont dépourvues d’amylase salivaire. C’est-à-dire que, contrairement à l’humain, leur salive ne contient pas les enzymes qui permettent de préparer l’amidon à la digestion. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il n’est pas indispensable que l’animal croque ses croquettes pour bien les digérer. Car, contrairement à l’humain, sa salive ne lui sert à rien à ce niveau.

Par conséquent l’amidon arrive tel quel dans l’estomac. Puis sur le pancréas, qui le traitera par sa propre enzyme, l’amylase pancréatique. Le pancréas va donc devoir faire « tout le boulot ». Cela lui sera d’autant plus pénible que la nature n’a pas prévu que l’animal ingère une telle quantité d’amidon au départ.

Il s’agira donc d’aller chercher dans la pomme de terre, mais aussi dans les patates douces ou les petits pois, la dose d’amidon nécessaire à la fabrication de la croquette, et uniquement cette dose.

La pomme de terre toxique ? Pas si elle est cuite !

Quant à la toxicité de la pomme de terre, il faut préciser d’emblée que c’est sous la forme crue qu’elle pose problème. Par exemple si un chien mange en douce quelques pommes de terre crues. Sous forme cuite, les pommes de terre et les patates douces ne posent aucun problème pour la digestion ou la santé des chiens et chats. Et donc, une dose relativement faible de pomme de terre cuite dans un produit sec ne pose strictement aucun problème. Les croquettes sans céréales, présentes sur le marché depuis une dizaine d’années, contiennent de la pomme de terre sans que cela pose souci. Par ailleurs, notre parcours dans le domaine du chien, et nos chiens étant les premiers consommateurs de nos produits depuis plusieurs années, font que nous n’allons quand même pas délibérément créer des recettes à partir d’ingrédients toxiques !

A noter tout de même qu’à mesure que les croquettes sans céréales sont de plus en plus demandées, de nombreuses marques élaborent ce type de produit en remplaçant les doses massives de céréales par des doses massives de pomme de terre. Cela ne pose pas de problème de toxicité, par contre cela ne règle pas la question de la faible quantité de viandes dans l’alimentation des chiens et chats qui sont plutôt des carnivores. Il convient donc là encore, de lire attentivement les étiquettes et de questionner directement les marques si besoin, avant de faire son choix.

Les croquettes sans céréales, garanties sans mycotoxines

Enfin, sur un plan sanitaire, le choix de la pomme de terre comme source d’amidon permet d’éviter la présence des mycotoxines dans les produits (le riz est une céréale et les céréales peuvent être contaminées par des mycotoxines). Voici quelques informations sur les mycotoxines (Source EFSA : Autorité européenne de sécurité des aliments http://www.efsa.europa.eu/fr/topics/topic/mycotoxins.htm ) :

– Les mycotoxines sont des composés toxiques produits par divers types de champignons.

– En milieu favorable et à des niveaux de température et d’humidité propices, ces champignons prolifèrent et peuvent produire des mycotoxines. Généralement, celles-ci pénètrent dans la chaîne alimentaire après contamination de cultures alimentaires destinées à l’alimentation humaine et animale, principalement des céréales.

– La présence de mycotoxines dans les denrées alimentaires et les aliments pour animaux peut avoir des répercussions sur la santé humaine et animale car ces substances peuvent avoir de nombreux effets indésirables sur la santé, tels que des effets carcinogènes et mutagènes, et causer également des troubles œstrogéniques, gastro-intestinaux et néphrétiques (liés aux reins). Certaines mycotoxines ont aussi des effets immunosuppresseurs et diminuent la résistance aux maladies infectieuses.