fbpx

Actualités

Actualités > Appétit

Mon chien tousse : les 7 causes de la toux chez le chien

 

Votre chien tousse? De la plus anodine à la plus grave, on passe en revue toutes les causes possibles de la toux chez le chien! Tout sur la toux du toutou!

 

Mon chien tousse à cause d’une infection

Pour le chien, les infections virales ou bactériennes sont essentiellement saisonnières. On retrouve en effet ces pathologies davantage durant l’hiver. 

Parmi ces infections qui font tousser, on retrouve par exemple la bronchite et la bronchiolite. La toux de la bronchite et de la bronchiolite est sèche en général. La trachée et les cordes vocales sont ainsi enflammées. Un chien souffrant de bronchite ou de bronchiolite tentera donc de vous éviter si vous essayez de palper sa gorge. Comme toutes les infections, une fièvre est possible.

Mon chiot tousse

Parmi les infections, certaines touchent par contre plus particulièrement les chiots. C’est le cas de la toux du chenil, plus fréquente en automne et en hiver. La toux du chenil est causée en parallèle par un virus et une bactérie. Elle est extrêmement contagieuse et se transmet par simple contact. C’est pourquoi elle touche d’abord les chiots vivant en collectivité. La toux est forte, en quintes, et parfois suivie de vomissements. On observe aussi un écoulement nasal chez le chiot. 

C’est également le cas de la maladie de Carré. Cette pathologie est causée par un virus, et atteint d’abord les chiots. Elle commence par de la fièvre. Elle se poursuit en général par un écoulement nasal, de la conjonctivite et de l’anorexie. Enfin, le chiot se met à tousser et à avoir de la diarrhée. L’urgence est donc grande à ce stade, car un chien sur deux meurt de la maladie de Carré. Elle peut également laisser des séquelles neurologiques chez un chien survivant. 

La toux causée par un produit toxique

D’autres pathologies peuvent également provenir d’infections, comme la pharyngite, la laryngite et la trachéite. Toutefois, pour ces maladies, l’origine en est parfois l’inhalation d’une substance irritante ou toxique. Les gaz d’échappement, un produit d’entretien ou encore de jardinage peuvent les causer. 

La pharyngite et la laryngite se reconnaissent facilement. D’abord, le chien a du mal à avaler : les gamelles restent donc pleines. S’ensuivent un air abattu et parfois de la fièvre. Là encore, la toux est sèche.

Pour la trachéite, le chien toussera par quintes. La toux peut aussi s’accompagner de vomissements si vous essayez de palper la trachée enflammée. Le chien est enfin apathique. La trachéite peut également se déclencher suite à une allergie.

La toux allergique chez le chien

Outre la trachéite, un chien qui tousse à cause d’une allergie peut faire de l’asthme. En plus de la toux, sa respiration est sifflante. Il peut avoir du mal à reprendre son souffle après la promenade. Là encore, la toux s’accompagne souvent de vomissements. 

L’asthme peut être causé par un allergène dans l’air. Les plus fréquents sont le pollen, la poussière et les acariens. Le tabagisme passif peut également contribuer à l’installation de l’asthme chez le chien.

Une maladie auto-immune qui fait tousser le chien

Les maladies auto-immunes sont comparables à des allergies. Le corps devient allergique à lui-même, par exemple à un anticorps qu’il produit. C’est souvent le cas de l’encéphalite.

Si votre chien tousse à cause d’une encéphalite, c’est que la maladie en est déjà à un stade avancé. D’abord, l’encéphalite se manifeste par un changement de comportement et une perte d’équilibre. Ensuite seulement, les écoulements nasaux et la toux accompagnée de vomissements se manifestent.

Mon chien tousse à cause de parasites

Si la toux est chronique et que votre chien est essoufflé, on ne peut pas exclure d’emblée une dirofilariose. Cette maladie est aussi connue comme la maladie des vers du coeur. Elle touche essentiellement les chiens du pourtour méditerranéen. La dilofilariose se transmet de fait par un moustique ne vivant que dans ces régions. On la reconnaît facilement par ses symptômes connexes : gonflement de l’abdomen, perte de poids, insuffisance rénale. 

La toux d’origine génétique

La toux est l’un des symptômes de l’hypomotricité oesophagienne. Maladie génétique, elle se retrouve par exemple chez le Berger allemand, le Labrador Retriever, le Shar Peï ou encore le Fox Terrier à poil dur. 

Le chien régurgite ainsi son alimentation sans montrer de vomissement. Il salive beaucoup et porte ses pattes à la gueule, comme s’il essayait d’en ôter un objet qui le gêne. Ce problème de déglutition entraîne donc des toussotements comme pour une fausse route. 

Mon chien tousse à cause d’une alimentation inadaptée

Enfin, la cardiomyopathie dilatée est une dernière cause de toux chez le chien. C’est la dégradation générale de l’état de son coeur et de ses poumons qui la provoque. 

La cardiomyopathie dilatée se déclenche généralement chez le chien lors d’une carence en taurine et L-carnitine dans son alimentation. Ces nutriments présents dans la viande et les abats sont essentiels à la santé du carnivore. C’est pourquoi on observe une prévalence de cette pathologie chez les chiens ayant un régime duquel la viande fraîche est absente. La taurine et la L-Carnitine ne supportant pas une cuisson supérieure à 196°C, elles sont absentes des farines animales. De même, un chien au régime vegan ne les trouvera pas dans son alimentation, car ces nutriments ne sont naturellement présents que dans les aliments d’origine animale. 

Si votre chien tousse, n’hésitez pas à consulter avant tout chose votre vétérinaire. 

Retrouvez aussi tous les conseils santé de Greg sur Radio Atavik, notre podcast.